Vendre un terrain en Belgique : comment s’y prendre ?

Parjulesgerard363

Vendre un terrain en Belgique : comment s’y prendre ?

Un projet de vente d’un terrain se déroule généralement en plusieurs étapes. Suivre ces démarches est le moyen le plus efficace d’atteindre les objectifs. Toutefois, avant de se lancer dans l’aventure, il est important de se poser la bonne question. Le propriétaire doit choisir entre passer par un professionnel ou le faire soi-même. Mais, quelle que soit la réponse, le processus est plus ou moins le même.

Vérification de la faisabilité du projet

La première étape dans un projet de vente de terrain en Belgique est d’étudier sa faisabilité. Pour cela, il est conseillé de se rendre à la mairie pour la consultation du plan local d’urbanisme. Ce dernier est un document qui renferme des informations clés sur les réglementations à suivre. Ces données pourront également fournir au propriétaire des explications claires et simples sur plusieurs questions. Il peut s’agir de la constructibilité du terrain, de la surface minimale pour faire des travaux, etc.

Faire appel à un géomètre-expert

Ce professionnel a pour mission de mesurer et de borner le terrain à vendre. Surtout s’il s’agit de céder une partie d’un bien. Cette intervention est indispensable afin que l’acheteur puisse avoir un aperçu des contours de la parcelle de terre et de sa surface. Cette opération évite également les conflits avec le voisinage. Le géomètre termine sa prestation avec le montage d’un document d’arpentage. Toutefois, il est fortement recommandé de faire une comparaison de devis avant de faire appel à un expert. Cela est important pour profiter d’un service de qualité à un prix abordable.

Réaliser une estimation du prix du terrain à vendre

Dans un projet de vente, un prix élevé fait fuir les potentiels acquéreurs. Tandis qu’une sous-estimation handicape le propriétaire. De ce fait, il convient de déterminer avec précision le coût du bien. Pour cela, il est fortement recommandé de se renseigner sur les tarifs appliqués dans la région environnante. Toutefois, il est aussi judicieux de faire appel à un professionnel tel que l’expert foncier, le notaire ou l’agent immobilier. Différents éléments sont généralement pris en compte dans le calcul :

  • La superficie
  • L’emplacement
  • L’accès à la voie publique
  • Le raccordement à l’eau potable, électricité et téléphone
  • L’exposition
  • La vue

Procéder à la valorisation du terrain pour mieux vendre

Pour pouvoir vendre rapidement et à bon prix un terrain, il est important de procéder à sa valorisation. Cette opération nécessite généralement la réalisation de plusieurs travaux. On peut citer entre autres :

  • Faire un nettoyage
  • Rendre le chemin de terre plus accessible
  • Effectuer des travaux d’aménagement
  • Réaliser un raccordement au réseau d’eau potable et au tout-à-l’égout

Ces opérations impliquent habituellement des dépenses plus ou moins importantes. Toutefois, elles restent des investissements très rentables lors de la vente du terrain. Par ailleurs, il est important de ne pas négliger le dossier de vente. Ce document est composé d’un titre de propriété, d’un procès-verbal de bornage et de diagnostics techniques.

À propos de l’auteur

julesgerard363 editor