Aération naturelle : confortable et économique

ParLucas Sanchez

Aération naturelle : confortable et économique

Il existe des systèmes d’aération naturelle faisant appel à un minimum de combustible non renouvelable. La ventilation mécanique contrôlée, aussi appelée VMC, associée au système de sonde géothermique est le système connaissant le plus grand succès parmi ces dispositifs pour capter un air chaud, afin d’alimenter la maison les périodes de grands froids.

Chauffage moins sollicité

L’aération naturelle optimisée offre une ambiance thermique des plus agréables pour les occupants d’une maison disposant des installations adéquates. Avec des systèmes tels que le puits canadien, offrant un air d’une température différente de celle ambiante permet de réchauffer une maison, ce puits récupérant un air chaud grâce aux tuyaux enterrés à au moins 5 mètres de profondeur. Ces tuyaux font passer l’air aspiré par le puits placé à une distance assez éloignée afin que l’air se réchauffe le plus longtemps possible avant d’alimenter la maison par le ventilateur mécanique contrôlé. Cette chaleur naturelle ne coûte que le prix d’installation des équipements pour la capter, l’énergie géothermique n’est pas encore convoitée par les grandes puissances, elle est à la portée de ceux qui savent qu’elle existe.

Confort thermique optimal

Hormis la gratuité de cette énergie, elle est aussi très utile pour assurer un confort optimal dans la maison, les jours où il faut fermer les volets ou même durant les périodes de canicule. L’énergie géothermique, à la différence des photovoltaïques et des éoliennes, est présente en permanence. Avec la sonde adéquate, on peut disposer de cet air à volonté. Avec un jeu de volets à doubles vitrages, cette aération servira tant en été qu’en hiver, car en été, les volets laisseront entrer l’aération naturelle extérieure et en hiver, ces mêmes vitrages éviteront que l’aération naturelle captée pour la maison ne s’évapore trop rapidement dans l’atmosphère. Le confort d’une aération naturelle n’a pas encore sur le marché des climatiseurs et ventilateurs industriels.

À propos de l’auteur

Lucas Sanchez subscriber