Quels sont les différents types de vitrages et quand les utiliser ?

Parmichael

Quels sont les différents types de vitrages et quand les utiliser ?

La construction d’une maison nécessite des moyens, du matériel et du travail acharné. Cependant, à quoi serviraient tous ces efforts si l’on échouait lors de la finition, en ce qui concerne les vitrages ? Les vitrages sont les vitres encadrées qu’il faut placer au niveau des portes, des claustras et des fenêtres afin d’avoir l’isolation et l’ensoleillement nécessaires au confort chez soi. A cet effet, quels sont les types de vitrages et quand les utiliser ? Découvrons-les dans cet article.

Les différents types de vitrages

L’histoire des vitrages remonte à l’antiquité. Ils se sont diversifiés au fur et à mesure de l’évolution de l’intelligence humaine. Si au départ l’on utilisait des vessies d’animaux et certaines pierres ; aujourd’hui, c’est le verre et le plexiglas qui dominent. Parmi les différents types de vitrages, on a : le simple vitrage, le vitrage acoustique, le verre chauffant, le vitrage anti UV, le vitrage autonettoyant, etc.

Quand utiliser les vitrages ?

Le simple vitrage : c’est le type de vitrage qu’on préconise pour l’intérieur de sa maison. Il est décoratif et laisse entrer la lumière facilement. Pour l’installer, il faut faire appel à un professionnel disponible ici https://etsbarbeira.fr

  • Le vitrage acoustique : ce vitrage est privilégié par ceux qui détestent le moindre bruit. En adéquation avec l’environnement de la maison, il filtre tous les sons capables de causer des nuisances sonores.
  • Le verre chauffant : il est préconisé pour les logements d’hiver ou des zones froides. Comme l’indique son nom, le vitrage à verre chauffant défie la fraicheur.
  • Le vitrage anti UV : lorsqu’on est une personne qui n’aime ni les bronzages ni le soleil trop fort, c’est le type de vitrage qu’il faut adopter. Il disperse les rayons solaires tout en réduisant la chaleur chez soi.
  • Le vitrage autonettoyant : c’est le vitrage qu’il faut prévoir quand on décide de construire dans une zone où le vent charge la poussière. Il a la possibilité de s’auto-entretenir.

À propos de l’auteur

michael administrator

Laisser un commentaire