Comment faire pour viabiliser un terrain ?

ParStephane Jamison

Comment faire pour viabiliser un terrain ?

Acheter un terrain c’est bien ! Mais ça ne sert pas à grand chose s’il s’agit d’un terrain vague inutilisable. Si je veux y construire ma maison, je dois d’abord m’assurer l’eau, le gaz, le téléphone et l’électricité y arrivent. Et rendre le terrain viable ! Quels raccordements sont à prévoir ?

Etape 1 : le certificat d’urbanisme pré-opérationnel

Selon Geofoncier, sans certificat d’urbanisme pré-opérationnel remis par ma mairie, pas de viabilisation possible ! Ce document est le préalable indispensable aux travaux de raccordement des réseaux. Grâce à lui, je connaitrai si :

  • Les équipements publics qui existeraient déjà près de ma parcelle,
  • Les projets de construction d’infrastructures à proximité,
  • Les niveaux de taxes dans le secteur,
  • Les conditions de construction sur ce terrain.

Pour obtenir le certificat d’urbanisme pré-opérationnel, je dois déposer un descriptif aussi précis que possible de mon projet à la mairie. La démarche est gratuite.

Les réseaux indispensables à la viabilisation de mon terrain

Pour réaliser le raccordement au réseau public d’eau. La première chose à faire est de régler la paperasse ! Je dois récupérer à ma mairie un formulaire de demande de raccordement et le remplir. Après les services municipaux, la société des eaux qui s’occupe de ma ville ! Je dois leur faire la même demande, une fois que mon permis de construire a été accordé.

Direction mon terrain à viabiliser. Le gestionnaire du réseau d’eau va m’envoyer un technicien pour évaluer les travaux de raccordement. En tant que propriétaire du terrain, je devrai payer les travaux nécessaires à la mise “hors d’eau” du compteur et la création du réseau à l’intérieur de ma parcelle.

Puis viendra le moment de la “douloureuse” : mes travaux de viabilisation commenceront une fois que j’aurais payé le devis. A une condition quand même : la mairie doit m’accorder une autorisation d’ouverture de tranchée.

Pour l’assainissement. Pas beaucoup de différences entre le raccordement à l’eau et le tout-à-l’égout. Les démarches sont les mêmes à quelques différences près quand même : ma mairie peut prélever des taxes pour l’assainissement. A moi de me renseigner pour savoir ce que je devrai payer une fois raccordé.

Même si le tout-à-l’égoût peut paraitre une évidence à beaucoup de ménages, il n’est pas possible partout ! Si je ne peux pas me raccorder, je devrai envisager la mise en place d’une fosse toutes eaux ou d’une micro-station d’épuration.

Pour raccorder mon terrain au réseau électrique et au gaz de ville. Au moment de faire ma demande de raccordement à mon distributeur d’électricité ou les gestionnaires du réseau de gaz, je dois avoir trois documents indispensables sous la main :

  • Mon permis de construire,
  • Un plan cadastral,
  • Un plan de masse.

En échange, je recevrai un devis que je pourrai accepter ou refuser. Si le devis me convient, je paye et j’attends… après 6 à 9 semaines, mon terrain sera raccordé aux réseaux et un expert passera chez moi pour vérifier que tout va bien. La viabilisation est en marche !

Pour raccorder mon terrain au réseau téléphonique

Là, j’ai totalement le choix ! Et je dois donc faire jouer la concurrence : téléphone fixe, portable, internet, câble… Je me renseigne donc à la mairie et je demande aux voisins ce qui marche le mieux ! Puis je fais le tour des fournisseurs.

Quel est le coût de la viabilisation ?

Bien entendu, plus mon terrain est éloigné des réseaux publics et plus sa viabilisation me coûtera cher. En pratique, une simple tranchée qui pourra accueillir tous les tuyaux et câbles = 4 000 € en moyenne ! Dans le cas contraire, cela me coûtera bien plus : aux environs de 15 000 €.

Le SAVIEZ-VOUS ?

Un investissement en lotissement est plus avantageux

Si j’achète une parcelle en lotissement, j’ai la garantie qu’elle est déjà viabilisée, car l’aménageur a veillé à ce qu’elle soit desservie en eau, gaz, électricité et/ou téléphone. Les réseaux arrivent juste en limite de mon terrain et je n’aurai qu’à effectuer le raccordement avec ma maison. C’est appréciable en termes de coûts et de délais…

À propos de l’auteur

Stephane Jamison author

Laisser un commentaire