Bois, PVC, alu : quel type de châssis choisir ?

Parmichael

Bois, PVC, alu : quel type de châssis choisir ?

Qu’ils soient en bois, en PVC ou en aluminium, les châssis actuels présentent tous des avantages et des inconvénients.

À vous de réaliser le meilleur compromis entre budget, esthétique, performance et situation personnelle.

Les châssis en PVC

Le PVC est un matériau très approprié pour des fenêtres standard. Le matériel demande peu d’entretien et est bon marché pour des fenêtres standard. Pour une bonne stabilité, les châssis doivent être renforcés avec de l’acier. Le PVC ne se prête pas aux formes spéciales, aux grandes baies vitrées, véranda ’s ou aux grandes portes coulissantes.

Les châssis en Aluminium

En raison du coût plus élevé des matières premières, un châssis en aluminium est plus onéreux qu’un châssis en PVC sans fioritures.

Vos châssis en aluminium ne sont pas électrostatiques et n’attirent pas la saleté ou la poussière. Il suffit de les nettoyer tous les trois mois à l’eau claire. Ils ne pourrissent et ne se fissurent pas.

Les châssis en bois

Du point de vue de l’isolation thermique, les châssis en bois satisfont à toutes les exigences en la matière. Les fabricants proposent aujourd’hui des châssis bois « passifs » comme des châssis en épicéa 80 mm avec un isolant ou des châssis en mélèze avec une âme en liège.

Il n’empêche que les châssis en bois perdent du terrain par rapport aux autres matériaux. En cause : leur prix et la question de l’entretien.

L’étanchéité à l’air des châssis

Les performances énergétiques des châssis dépendent également de leur étanchéité à l’air. L’enveloppe d’une maison basse énergie doit être conçue comme un régulateur et non comme une barrière à l’air. Le renouvellement périodique de l’air intérieur est indispensable pour garantir une qualité de l’air intérieur satisfaisante, mais il doit être contrôlé, Dès lors, il faut être attentif aux flux d’air qui résulteraient d’une ventilation mal contrôlée car une vitesse trop importante de l’air dans un local perturbe le confort thermique de l’occupant.

À propos de l’auteur

michael administrator

Laisser un commentaire