Investir dans l’immobilier à l’étranger : comment obtenir un prêt ?

Parmichael

Investir dans l’immobilier à l’étranger : comment obtenir un prêt ?

Investir dans le logement à l’étranger est un excellent moyen pour diversifier son portefeuille de placement immobilier. Cependant, comment obtenir un prêt à l’habitat pour se lancer dans ce marché rentable ? Voici quelques conseils pour réussir.

Considérer les meilleurs crédits bancaires pour acheter à l’étranger

Il n’est pas facile de financer l’acquisition d’un bien immobilier à l’étranger par l’intermédiaire d’une banque. En effet, les conditions qui entourent le crédit immobilier dans certaines banques ne sont pas favorables. Pour cela, vous devez considérer les meilleurs produits financiers privilégiés par les structures de crédit pour réussir votre investissement à l’étranger :

  • Le prêt hypothécaire ;
  • Le crédit lombard ;
  • Le prêt personnel…

Le prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire est l’une des meilleures solutions de financement d’un projet immobilier à l’étranger par le biais d’une banque. Il est réservé aux détenteurs d’un patrimoine immobilier. Ce type de prêt à l’habitat est plus rassurant pour les banques et très avantageux pour les investisseurs. Son principe de base consiste à apporter une propriété immobilière entièrement financée comme garantie pour le paiement du crédit. En cas de non-paiement, l’hypothèque sur le bien immobilier devra être conservée. Avec ce système de financement, vous pouvez bénéficier d’un prêt immobilier allant jusqu’à 70% de la valeur du bien hypothéqué. Pour plus de détails sur les conditions d’investissement à l’étranger, vous pouvez lire cet article.

Le crédit lombard

Le prêt lombard est une alternative au prêt à l’hypothèque. Pour offrir ce crédit immobilier, la banque exige un nantissement de valeurs mobilières :

  • Actions ;
  • Contrat d’assurance-vie ;
  • Placement monétaire…

La particularité de ce prêt immobilier est que vous pouvez bénéficier d’un crédit proportionnel aux montants des actifs nantis, soit 100% des valeurs mobilières.

Souscrire à un prêt dans une banque locale

Si vous ne désirez pas prendre par une banque pour financer votre projet immobilier à l’étranger, vous pouvez contracter un prêt à l’habitat dans une banque locale. Les conditions pour bénéficier d’un crédit immobilier auprès d’un organisme financier local varient selon chaque pays. Pour cela, l’acceptation de votre demande de financement dépendra de la politique du pays où vous souhaitez investir. Dans la plupart des cas, la banque locale demande à l’emprunteur d’apporter au minimum 30% du prix global du projet. Par ailleurs, la création d’un compte bancaire locale pour la mise à disposition des fonds et l’encaissement des revenus locatifs est indispensable.

Contacter un spécialiste des financements bancaires

Les conditions qui entourent l’obtention d’un prêt immobilier sont souvent très complexes. Pour maximiser vos chances de succès, le recours à un spécialiste de ce type d’opération bancaire s’avère indispensable. Cet expert rompu à la finance vous aidera à comprendre les avantages, les conséquences ainsi que les exigences de chaque solution de financement. Il vous fournira également les détails sur les contraintes relatives à la destination de votre projet immobilier.

Que retenir ? Pour acheter un bien immobilier à l’étranger, vous avez le choix entre un prêt hypothécaire, un prêt lombard et un prêt par une banque étrangère. N’hésitez donc pas à avoir recours à un professionnel qui s’y connaît pour avoir plus de détails sur chacune de ces solutions de financement.

À propos de l’auteur

michael administrator

Laisser un commentaire