Quelle est la différence entre le fusible et le disjoncteur ?

ParStephane Jamison

Quelle est la différence entre le fusible et le disjoncteur ?

Le fusible et le disjoncteur sont deux organes de sécurité requis par la NF C15 100.Des dispositifs nécessaires contre les surintensités et les courts-circuits, ils sont différents et utilisés dans des cas différents. Distinction du fusible au disjoncteur et installation, voici tout ce qu’il faut savoir sur ces éléments.

Distinction entre le fusible et le disjoncteur

Le fusible et le disjoncteur sont deux éléments placés dans le tableau de répartition afin de mener et protéger le fonctionnement de l’installation électrique. S’ils sont tous les deux utilisés en protection des circuits électriques, ils sont différents sur bien des points. Le fusible est un petit dispositif en métal qui se fond lorsqu’une surcharge ou un court-circuit se produit sur une installation électrique. Installé au début d’un circuit, le fusible est un élément à usage unique qu’il faut changer lorsqu’il se grille ou saute. Ce système qui est plus élémentaire et sensible traite le flux de courant plus rapidement par rapport à un disjoncteur.

A la différence du fusible, le disjoncteur est un type d’interrupteur qui va couper le circuit dès lors que l’intensité du courant est trop élevée. Lorsque la surintensité se produit, le disjoncteur se met en position off et devra alors être réarmé. Dans ce cas, il suffit de remonter la manette pour que le disjoncteur fonctionne à nouveau. Une protection plus efficace que le fusible, le disjoncteur permet d’éviter les courts-circuits tout en offrant une protection thermique pour lutter contre les surcharges. Ainsi, si la norme NF C15 100 requiert le fusible et le disjoncteur, le disjoncteur est de plus en plus privilégié à la place du fusible.

Les organes de sécurité, comment les installer ?

Après avoir connu quelle est la différence entre le fusible et le disjoncteur, il faut ensuite savoir comment les installer. Mais que ce soit le fusible ou le disjoncteur, le processus de pose est toujours le même. Avant toute intervention, il faut couper l’alimentation en électricité grâce au disjoncteur général.

  • L’emplacement

Le fusible et le disjoncteur doivent trouver place dans le tableau de répartition. Plus exactement, ces organes de sécurité doivent être reliés au tableau électrique et au circuit à protéger.

  • Installer un fusible

Il faut poser le fusible de la taille et de la puissance adapté dans le porte-cartouche. A la fin, il faut tester le fusible si le problème électrique est bien réglé.

  • Installer un disjoncteur

Le disjoncteur est également placé au début du circuit électrique à protéger. Pour l’installer, il suffit de le relié au tableau électrique d’une part et d’autre part au circuit à protéger.

Le fusible et le disjoncteur sont nécessaires dans un tableau de répartition, mais il faut savoir dans quel cas ils dysfonctionnement et quand faut-il les remplacer.

À propos de l’auteur

Stephane Jamison author

Laisser un commentaire