Pourquoi opter pour le câblage électrique encastré ?

ParStephane Jamison

Pourquoi opter pour le câblage électrique encastré ?

Très esthétique et plus sécurisé, le circuit encastré est choisi dans le cadre d’une nouvelle construction et d’une rénovation. Mais si ce type de câblage électrique est avantageux sur plusieurs points, les travaux engendrés par l’encastrement sont assez conséquents. Quels sont alors les vrais avantages du câblage encastré et comment le réaliser ?

Les multiples avantages des circuits électriques encastrés

Le circuit électrique qui assure l’alimentation en électricité de tout un logement peut être posé en encastré ou apparent. La réalisation du câblage électrique encastréest aujourd’hui choisie dans le cadre d’une nouvelle construction comme dans la rénovation pour ses multiples avantages. En effet, cette technique de conception de circuit électrique répond en premierà un souci d’esthétique.Sur un circuit encastré, l’installation électrique ne laisse pas apparaitre les interrupteurs et les prises.

À Asnières-sur-Seine, l’électricien installateur recommande aussi le câblage électrique encastré par mesure de sécurité. En effet, les fils électriques placés par l’électricien Asnières-sur-Seine dans les murs et les plafonds permettent aussi de limiter les risques de contact. Ainsi faits, les circuits électriques seront aussi protégés des éventuels chocs qui pourraientles endommager. Pour toutes ces raisons, il est beaucoup plus avantageux de concevoir le câblage électrique encastré qu’en apparent.

Comment réaliser le câblage électrique encastré ?

Réaliser le câblage électrique encastré est bien plus complexe qu’un circuit apparent. Et les travaux seront encore beaucoup plus lourds s’il s’agit d’une installation réalisée en rénovation.

  1. Préparer l’installation

Il faut au préalable définir les besoins en prises électriques, en éclairages et en alimentations de chaque pièce du logement. C’est à partir ce diagnostic des besoins que soient déterminés le plan et le repérage de l’emplacement du circuit encastré. Avant de commencer à toucher un quelconque élément de l’installation, il faut sécuriser l’intervention en coupant le courant.

  • Réalisation les saignées

À l’aide d’un burin, d’une perceuse ou d’un ciseau à brique, il faut creuser les murs en suivant scrupuleusement les traces préalablement réalisées. Leur largeur doit correspondre à la gaine utilisée tant en profondeur qu’en largeur.En règle générale, 5 à 8 cm est à prévoir pour les rainures pour la pose et l’attache des fils. Il faut également prévoir les saignées pour l’installation des boites de dérivation, les prises et les interrupteurs.

  • La pose des câbles électriques

Les fils électriques seront préalablement insérés dans les gaines avant leur fixation dans les rainures. Lorsque les fils gainés sont installés, il faut effectuer l’assemblage des fils au niveau des boites de dérivation, des prises électriques et des interrupteurs.

Lorsque l’installation est au point, il faut effectuer un test en branchant le tout avec la source électrique. Après vérification du bon fonctionnement du câblage électrique encastré, les saignées pourront être rebouchées par du ciment ou encore du plâtre. 

À propos de l’auteur

Stephane Jamison author

Laisser un commentaire