Comment choisir le bon tube ?

ParStephane Jamison

Comment choisir le bon tube ?

En plomberie, le type de tube et le diamètre utilisés diffèrent d’une installation à une autre. Si le cuivre cumule un certain nombre d’avantages, les dernières générations de tuyaux sont aussi très appréciées pour créer des circuits d’alimentation et d’évacuation. Le cuivre, le PVC ou le PER, voici tout ce qu’il faut savoir sur le tube.

Les divers types de tuyaux

Le tuyau constitue l’élément le plus important de la plomberie d’un logement. Servant à la circulation des fluides, les tubes doivent être adaptés à l’utilisation suivant la norme NF C.

  • Le cuivre

Le cuivre est le modèle de tuyau le plus utilisé pour l’alimentation en eau et le chauffage. Disponible en version recuite et écroui, le tube en cuivre est apprécié pour sa résistance, son esthétique et sa fiabilité. Aussi, sa durée de vie est longue. Toutefois, l’utilisation de ce tube nécessite des équipements et de compétences d’un plombier professionnel. Aujourd’hui, le cuivre est de moins en moins utilisé par rapport à d’autres types de tuyau beaucoup plus récents.

  • Le PVC

Moins cher tout en étant efficace, ce modèle de tuyau est utilisé pour l’évacuation des eaux et l’épandage de la fosse septique. Proposé en plusieurs versions, le tuyau en PVC pourra servir à l’évacuation des eaux de pluie (PVC- EP), pour la conduite des produits chimiques (PVC-C) ainsi que l’évacuation des eaux usées (PVC-EU). La seule difficulté lors de l’utilisation du PVC, c’est la forte dilatation de ce tube.

  • Le PER

Utilisé pour l’alimentation en eau et le chauffage et plancher chauffant, le tube PER est un matériau semi-rigide récent.Le succès de l’utilisation du PER s’explique par la forte résistance de ce type de tube aux calcaires et aux corrosions. Aussi, le PER réduit les nuisances sonores au niveau des canalisations. Toutefois, ce tuyau est également sensible à la dilatation.

  • Le multicouche

Le multicouche est le type de tube le plus récent. Combinant les caractéristiques du cuivre, du PER, ce tube résiste à la corrosion, les UV tout en étant solide et étanche. Aussi, ce multicouche ne se dilate pas et ne se déforme pas.

Le tube, le bon choix du diamètre

Chaque circuit d’alimentation ou d’évacuation d’eau doit être conçu suivant certaines règles prévues par la norme NF DTU.Ainsi, à la question comment choisir le bon tube, il faut se référer à la DTU 60.11 paragraphe 2 « distribution d’eau chaude ou d’eau froide ». Pour alimenter les divers équipements sanitaires tels que le lavabo, le lave-main, les w.c. ou le bidet, il faut un tuyau de 10 mm. Il en va de même pour lamachine à laver, le lave-linge.

Toutefois, lorsqu’il faut utiliser les tubes en PER, un diamètre de 12 mm est beaucoup plus adapté aux circuits. Quant au bac à laver ou la baignoire, il faut également opter pour un tube de 13 mm. Dans tous les cas, il est courant de choisir des tubes d’un diamètre beaucoup plus important et non inférieur.

L’évacuation par contre va dépendre de plusieurs éléments. Le diamètre communément utilisé pour l’évacuation en PVC est de 32 mm. Toutefois, le diamètre communément employé pour un lave-linge est 40 mm. Mais il faudra l’adapter en fonction du nombre d’appareils qui utilise un même type d’évacuation.

 

 

 

À propos de l’auteur

Stephane Jamison author

Laisser un commentaire