Bleu de travail un élément essentiel pour la protection des ouvriers

ParStephane Jamison

Bleu de travail un élément essentiel pour la protection des ouvriers

En chaque domaine d’exercice, il est plus professionnel et voir plus sécuritaire de porter les tenus adéquates. Étant en même temps outils de sécurité, le bleu de travail ou combinaison est  à la fois utile et protecteur. Cela dit la révolution industrielle du XVIIème siècle, une loi a été instaurée par rapport à l’usage et à la fabrication de ces vêtements.

Utilité de la combinaison de travail

Ces combinaisons on plusieurs aspect ou forme, tel que les combinaisons à une et à deux pièces, que ça soit pour homme ou pour femme, mais au final l’objectif est le même: assurer la sécurité de l’ouvrier pendant son service et en même temps, pourquoi pas, éviter le nettoyage de ses vêtements à la personne.

Les risques dans un chantier ou dans les ateliers de travail sont beaucoup, et ce bleu de travail recouvre la plus grande partie de nos corps pour nous offrir une sécurité et protection contre divers incidents ou blessures. On peut aussi constater que sur la plupart des combinaisons de travail, il y a plusieurs poches, ces derniers permettent à l’ouvrier d’avoir sur lui plusieurs choses qui peuvent être utiles pendant le service. La présence des fermetures éclair permet d’éviter la perte des objets et en même temps, c’est efficace pour sortir ou ranger quoi que ce soit bien fait vite fait.

Fabrication et production

Le bleu de travail est fait à base de tissu résistant et épais pour assurer toujours, la sécurité de la personne qui le porte, il y a les combinaisons à deux pièces, ensemble composé de veste et d’un pantalon qui sont faits avec le même tissu. Le bleu de travail une pièce, cela dit, la veste et le pantalon sont cousus pour ne former qu’un seul bloc, il y a la fermeture sur le devant pour pouvoir entrer et sortir de la combinaison. Il y a aussi des salopettes, un pantalon avec une partie qui recouvre le torse et fixée à l’aide d’une bretelle à partir du dos de la combinaison.

La structure du bleu de travail doit être parfaitement étudiée afin de permettre à l’ouvrier de faire son travail sans encombre et d’être à son aise. Car certaines sont équipées de protection comme aux genoux par exemple. Mais cela ne doit pas se faire sentir pour une mobilité plus performante. D’autant plus, ces vêtements ne sont généralement fabriqués qu’en coton ou en polyester. Ces équipements, selon les normes internationales, doivent respecter plusieurs caractéristiques comme la résistance du tissu à l’abrasion, coton ou polyester, le confort bien évidement, la capacité de résistance et la facilité de lavage, vu que la saleté ne manquera pas au rendez-vous, et aussi la capacité d’absorption du bleu de travail.

Par rapport au nom spécifique en tant que bleu de travail, la généralité de la couleur est le bleu, néanmoins il existe plusieurs coloris pour avoir une large gamme de choix par rapport à ses activités ; qu’on soit ouvrier dans un chantier, dans un atelier, soudeur ou charpentier, le travail n’empêche pas à la personne de s’épanouir dans ses goûts.

 

Cela dit, que ça soit une combinaison pour homme, pour femme ou pour enfant; car il existe aussi des bleus pour enfant, ces outils classés comme E.P.I (Équipement de Protection Individuelle) vont nous permettre de nous protéger contre les éventuels risques dans les chantiers ou ateliers, tout en assurant, plus ou moins, la propreté de nos habille. Et les industries de fabrication nous proposeront toujours des choix à la pointe de la technologie.

À propos de l’auteur

Stephane Jamison author

Laisser un commentaire