Construction immobilière : une nouvelle ère 

ParLucas Sanchez

Construction immobilière : une nouvelle ère 

Le logement est une des questions majeures sur lesquelles doivent se pencher les gouvernements successifs. Le difficile accès à la propriété, la tension du parc locatif, le niveau des loyers, la liste d’attente pour les logements sociaux sont autant de thèmes qui concernent tous les Français et qui déchaînent les passions. Pour pallier ces difficultés toujours plus importantes, chaque chef d’Etat a sa stratégie. La première interrogation qui se pose est la suivante : faut-il jouer sur l’offre ou bien sur la demande ?

A ce jour, le dispostif loi Pinel joue clairement sur l’idée de favoriser l’offre de logements en offrant une réduction d’impôt aux investisseurs qui se lancent dans un projet immobilier locatif. Le succès étant au rendez-vous, il n’est pas question pour Emmanuel Macron de remettre en question un dispositif qui marche, dans une France qui a toujours autant besoin de logements. En effet, cinq mois après son élection à l’Elysée, Le président a déjà fait de la problématique du logement un de ses chevaux de bataille. Secondé par son ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, et le secrétaire d’Etat au Logement, Julien Denormandie, il a révélé courant septembre son grand plan Logement avec des mesures chocs qui visent à relancer la machine.

Les nouvelles mesures pour 2018

Parmi ces nouvelles mesures, décidées en conseil des ministre, figurent la facilitation de la construction de logements neufs. C’est une des mesures phares qui vont être misent en place pendant le quinquennat. Actuellement, les délais de construction immobilière sont extrêmement longs, les recours contre les permis de construction immobilière sont toujours compliqués et les réglementations sont très nombreuses. D’autant plus que ces dernières évoluent rapidement, ce qui induit un allongement des délais de construction mais aussi une augmentation des coûts qui peut se révéler parfois très importante. Bien entendu, les normes de constructions sont une donnée essentielle en matière de construction, à fortiori lorsque celle-ci est destinée à accueillir de l’humain en qualité de logement. Ces normes permettent de garantir la sécurité des usagers et d’éviter les arnaques de promoteurs malintentionnés ; elles sont aussi à priori le gage d’une qualité de vie au minimum décente pour tous.

Des Normes trops rigides

Néanmoins, de nombreux professionnels de la promotion et de la construction immobilière n’hésitent pas à dénoncer leur multiplication d’année en année et leur rigidité toujours plus grande. Certaines réglementations seraient même totalement absurdes et très éloignées de la réalité du terrain. Le manque à gagner serait ainsi très important.

Vers une simplification…

Ainsi, le gouvernement et le président Macron disent avoir entendu ces plaintes. Dans la mesure où ses actions sont plutôt orientées vers une stimulation de l’offre de logements, notamment neufs, le président et son équipe ont donc annoncé deux décisions très concrètes :
Une dématérialisation informatique de la procédure d’attribution des permis de construire, qui permettra de réduire les délais et de faciliter le processus.
Un abaissement drastique de la sévérité des normes techniques et environnementales, jugées trop nombreuses et contraignantes.
Les tenants et les aboutissants de ces mesures n’ont pas encore été précisés, mais nul doute que les détails sont très attendus par les professionnels du marché immobilier.

À propos de l’auteur

Lucas Sanchez author

Laisser un commentaire