Immobilier au Mexique : entre risques et opportunités

ParLucas Sanchez

Immobilier au Mexique : entre risques et opportunités

Partir en destination du Mexique c’est s’évader dans un pays ensoleillé, un petit paradis qui fait bon vivre. On y retrouve de nombreux endroits paradisiaques et le pays regorge aussi de plusieurs sites historiques.

On ne rencontre nulle part ailleurs des sites touristiques fascinants autant que ceux du Mexique. Ce sont ces raisons qui motivent des investisseurs à acquérir de bien immobilier dans cette belle ville. Ou aussi pour y faire du commerce orienté tourisme ou juste pour y vivre. L’état mexicain a aussi assoupli la loi interdisant les investisseurs immobiliers dans leur pays pour les attirer.

Pourquoi investir dans l’immobilier au Mexique ?

Il y a quelques années, des Américains et Européens y sont venus pour faire des affaires dans l’immobilier. Si certaines personnes souhaitent y passer leurs années de retraite, d’autres décident d’y posséder un bien immobilier à titre locatif. Ces maisons en location vont être acquises par des vacanciers pour une courte période. Dès fois, ce sont des bijouteries qui louent les locaux pour y développer leur commerce. Le Mexique est aussi très réputé pour la production de bijoux en argent. Dans un cas comme dans l’autre, l’immobilier au Mexique est très avantageux financièrement parlant. Pour bénéficier cet investissement, les professionnels suggèrent des villes en pleine expansion comme la Riviera Maya, Cancun ou Acapulco.

Comment s’y prendre ?

Si un étranger veut y acquérir un bien immobilier, la meilleure chose à faire est de contacter un bon agent immobilier local soit sur Internet, soit sur un forum Mexique. Seul un professionnel pourra conseiller une maison à la hauteur des exigences du client. Pour avoir un investissement rentable au Mexique, il faut savoir trouver un compromis entre qualité et budget. Il est nécessaire d’engager un notaire publique car c’est lui qui va officialiser le contrat de location ou d’achat immobilier. L’intervention d’un avocat est impérative. Il servira à la fois d’interprète et de conseiller. La dernière entité est la banque. Elle est chargée d’assurer toutes les transactions monétaires relatives à l’affaire. Mais plus important c’est qu’aucun contrat d’achat immobilier au Mexique ne peut se faire qu’à travers la banque par la pratique fideicosimo. Cette loi ne permet une acquisition immobilière par un étranger que dans un rayon de 100 kilomètres autour de la frontière mexicaine et à 50 kilomètres des plages.

Immobilier: quels sont les risques à prendre ?

Au niveau financière, investir dans l’immobilier au Mexique est très avantageux cependant le taux de corruption dans ce pays est encore important. Le plus sûr est de faire appel à un avocat de référence pour s’assurer que les formalités administratives soient effectuées d’une manière sûre. La lenteur des procédures administratives constitue aussi un obstacle pour les investisseurs immobiliers au Mexique. Il faut aussi remarquer le taux de criminalité est significativement important dans ce pays. Le mieux est de ne pas faire louer le l’immobilier pendant toute une année pour ne pas risquer de tomber sur les locataires de mauvaise foi.

À propos de l’auteur

Lucas Sanchez author

Laisser un commentaire